Articles avec #sissi : mariage a la cour d'autriche tag

Publié le 4 Mars 2013

Laissons la parole à l'Archiduchesse Sophie pour nous relater la première rencontre de Sissi et François-Joseph: "Mon fils Karl-Ludwig qui est un bon observateur m'a dit qu'à la seconde où l'Empereur a posé ses yeux sur Sissi, son visage s'est illuminé, à tel point que l'on ne pouvait plus avoir de doute sur qui allait porter son choix". Nous sommes le 16 aout 1853.

Le lendemain, un grand bal est donné à Bad Ischl en l'honneur de l'anniversaire de l'Empereur. Hélène est resplendissante dans sa robe de soie blanche, ses cheveux ornés de myrrhe. Elisabeth porte une robe rose toute simple, et ses cheveux sont retenus par un peigne. Hélène est assise à la droite de l'Empereur, ce qui la désigne comme fiancée. Mais le coup de foudre de François-Joseph pour Elisabeth n'est déjà plus un secret. En somme, le suspense règne : qui des deux soeurs sera impératrice ?

une scène célèbre du film Sissi : Héléne, dépitée, joint les mains après avoir fait le geste de prendre la corbeille de roses rouges, qui était en réalité destinée à Elisabeth

une scène célèbre du film Sissi : Héléne, dépitée, joint les mains après avoir fait le geste de prendre la corbeille de roses rouges, qui était en réalité destinée à Elisabeth

Le "cotillon", dernière danse d'un bal autrichien, va leur apporter la réponse. La tradition veut que le cavalier offre lors de cette danse, un bouquet de fleurs à une jeune fille qui n'est pas sa cavalière. L'Empereur, qui dansait avec Elisabeth, lui a offert des fleurs. En dérogeant ainsi aux usages viennois, il affirmait son choix aux yeux de tous. 

La scène dans le film de Marischka est donc inexacte dans les détails, mais exacte sur le fond : François-Joseph a, de par une entorse aux usages viennois, annoncé à l'asssistance présente à sa soirée d'anniversaire qu'il allait épouser Sissi. Etonnant de la part d'un homme si attaché au protocole et clin d'oeil du destin, quand on sait qu'Elisabeth passera sa vie à fuir le protocole ! Cet incident est parvenu jusqu'à nous grâce au récit du baron de Bourqueney, qui était ambassadeur de France en Autriche.

Tableau de Dubufe, représentant le congrès de Paris qui mit fin à la guerre de Crimée. Le Baron de Bourqueney, debout avec la main posée sur un accoudoir, était signataire pour la France.

Tableau de Dubufe, représentant le congrès de Paris qui mit fin à la guerre de Crimée. Le Baron de Bourqueney, debout avec la main posée sur un accoudoir, était signataire pour la France.

Publié le 15 Février 2013

16 août 1853. Ludovica, duchesse en Bavière, son fils Louis-Guillaume et ses filles, Hélène et Elisabeth que tout le monde appelle Sissi arrivent à Bad Ischl, pour fêter l'anniversaire de l'empereur François-Joseph. Cette visite qui allait changer le cours de l'histoire autrichienne commence mal : la Duchesse a une migraine épouvantable, les voyageurs sont épuisés et la berline qui transporte leurs domestiques et leurs bagages n'est pas arrivée. Pour rendre la situation encore plus difficile, Sissi, Hélène et Ludovica portent des vêtements de deuil, qu'elles ont dû revêtir pour rendre visite à Salzbourg à la demi-soeur de Ludovica, Thérèse de Saxe-Hildburghausen, qui venait de perdre son frère.

La famille ducale de Bavière est accueillie à l'hôtel Tallachini, séparé de quelques mètres de la maison Seeauer. 

 

Ancien hôtel Tallachini, aujourd'hui résidence Elisabeth. Sissi y logea avec sa famille lors de son voyage à Ischl en 1853. Vue de l'esplanade d'Ischl

 

A l'intérieur, il abrite le "Sissy café", délicieux restaurant de cuisine autrichienne. La décoration date de l'époque de Sissi.

 

L'Archiduchesse Sophie envoie sa femme de chambre à sa soeur Ludovica et à ses nièces, afin qu'elles puissent se préparer pour prendre le thé en compagnie de la famille impériale (à suivre)...

 

 

Sophie note que «Sissi, qui se coiffait elle-même était ravissante malgré sa robe noire toute simple et chacun de ses mouvements était emprunt de grâce».

Sissi, mariage à la Cour d'Autriche

Ludovica en Bavière, vers 1835, en compagnie de deux de ses enfants, Hélène et Louis-Guillaume

Ludovica en Bavière, vers 1835, en compagnie de deux de ses enfants, Hélène et Louis-Guillaume

Publié le 12 Février 2013

Construit par un industriel ayant fait fortune dans le commerce du sel, la maison Seeauer était l"une des plus somptueuses de Bad Ischl. La familel impériale en occupait tout le premier étage. Après la mort de Sophie et François-Charles, la maison fut transformée en hôtel. L'hötel Austria existe toujours aujourd'hui. Il abrite désormais le musée de la ville, à la fois instructif et pédagogique.

Quant aux hôtes de la familel impériale, comme par exemple Sissi, ils étaient logés dans un établissement tout proche (à suivre)...

 

 

 

 

 

 

 

Maison où eurent lieu les fiançailles de François-Joseph et Sissi à Bad Ischl

Maison où eurent lieu les fiançailles de François-Joseph et Sissi à Bad Ischl

Publié le 6 Février 2013

Bad Ischl, ville thermale comme la racine « Bad » l’indique, est depuis le XIXe siècle un lieu de villégiature prisée de la haute-société autrichienne. On y vient s’y détendre, profiter de ses paysages exceptionnels de lacs et de montagnes et y prendre les eaux. Metternich et l’Archiduc François-Charles d’Autriche comptent parmi les visiteurs les plus célèbres.

Depuis leur mariage, l’Archiduc François-Charles d’Autriche et son épouse, Sophie née Princesse de Bavière y séjournent l’été. A cette époque, la famille impériale ne possède pas de résidence sur place, et loge à l’hôtel. (à suivre).

 

Archiduc François-Charles d'Autriche (1802, 1878), père de François-Joseph

Archiduc François-Charles d'Autriche (1802, 1878), père de François-Joseph

Sophie, Archiduchesse d'Autriche, née Princesse de Bavière (1805-1872), portrait par Stieler, 1832. Mère de François-Joseph et belle-mère de Sissi

Sophie, Archiduchesse d'Autriche, née Princesse de Bavière (1805-1872), portrait par Stieler, 1832. Mère de François-Joseph et belle-mère de Sissi

Publié le 29 Janvier 2013

Sissi et François-Joseph, mariage à la Cour d’Autriche va sortir en 2013. C’est le récit richement illustré de documents historiques pour la plupart inédits, et de photographies des lieux où se sont déroulés entre août 1853 et avril 1854 cette période courte mais riche de la vie du couple impérial : leur rencontre, leurs fiançailles, leur mariage et leur lune de miel.

Partez sur les traces de Sissi, et revivez son mariage avec l'Empereur d'Autriche comme si vous y étiez. (à suivre...)

Elisabeth d'Autriche, dite Sissi. Une robe de mariée entourée de mystères...

Elisabeth d'Autriche, dite Sissi. Une robe de mariée entourée de mystères...