Sissi : coup de foudre à Bad Ischl (suite)

Publié le 15 Février 2013

16 août 1853. Ludovica, duchesse en Bavière, son fils Louis-Guillaume et ses filles, Hélène et Elisabeth que tout le monde appelle Sissi arrivent à Bad Ischl, pour fêter l'anniversaire de l'empereur François-Joseph. Cette visite qui allait changer le cours de l'histoire autrichienne commence mal : la Duchesse a une migraine épouvantable, les voyageurs sont épuisés et la berline qui transporte leurs domestiques et leurs bagages n'est pas arrivée. Pour rendre la situation encore plus difficile, Sissi, Hélène et Ludovica portent des vêtements de deuil, qu'elles ont dû revêtir pour rendre visite à Salzbourg à la demi-soeur de Ludovica, Thérèse de Saxe-Hildburghausen, qui venait de perdre son frère.

La famille ducale de Bavière est accueillie à l'hôtel Tallachini, séparé de quelques mètres de la maison Seeauer. 

 

Ancien hôtel Tallachini, aujourd'hui résidence Elisabeth. Sissi y logea avec sa famille lors de son voyage à Ischl en 1853. Vue de l'esplanade d'Ischl

 

A l'intérieur, il abrite le "Sissy café", délicieux restaurant de cuisine autrichienne. La décoration date de l'époque de Sissi.

 

L'Archiduchesse Sophie envoie sa femme de chambre à sa soeur Ludovica et à ses nièces, afin qu'elles puissent se préparer pour prendre le thé en compagnie de la famille impériale (à suivre)...

 

 

Sophie note que «Sissi, qui se coiffait elle-même était ravissante malgré sa robe noire toute simple et chacun de ses mouvements était emprunt de grâce».

Sissi, mariage à la Cour d'Autriche

Ludovica en Bavière, vers 1835, en compagnie de deux de ses enfants, Hélène et Louis-Guillaume

Ludovica en Bavière, vers 1835, en compagnie de deux de ses enfants, Hélène et Louis-Guillaume

Rédigé par Sophie Manno de Noto

Publié dans #sissi : mariage a la cour d'autriche

Commenter cet article