Publié le 11 Août 2015

Quand François Joseph mourut en 1916, son patrimoine privé fut divisé entre ses enfants. C’est ainsi que plusieurs tableaux et objets quittèrent les palais impériaux, et furent dès lors conservés dans les collections privées de la famille impériale. En 2014, le Musée se porta acquéreur lors d’une vente aux enchères de 6 tableaux, 2 aquarelles et une photo. Ces images du passé nous permettent de pénétrer dans l’intimité de la famille impériale. L’impératrice Elisabeth y est représentée une fois à cheval, l’autre fois en compagnie d’un dogue. L’ensemble comprend également un portrait de l’Empereur à cheval daté de 1856, et une photo en uniforme hongrois. L’Archiduchesse Sophie quant à elle est représentée à l’âge de 44ans, puis peu de temps avant sa mort. La pièce la plus émouvante est sans doute le portrait de Sophie, fille de Sissi et François-Joseph âgée de deux ans, sur son lit de mort. Enfin, un portrait de Rodolphe peint en janvier 1889, soit quelques jours avant le drame de Mayerling, et un portrait d’Edwige d’Autriche Toscane, petite-fille d’Eilsabeth, complètent l’ensemble.

Exposition temporaire “l’héritage d’un Empereur” au Musée Sissi de la Hofburg
Exposition temporaire “l’héritage d’un Empereur” au Musée Sissi de la Hofburg
Sophie, fille de François-Joseph et Sissi, décédée à l'âge de deux ans

Sophie, fille de François-Joseph et Sissi, décédée à l'âge de deux ans

A l'occasion de cette exposition, plusieurs conférences sont organisées à la Hofbourg :

11.09.2015

„L'impératrice Elisabeth avec son chien et à cheval

09.10.2015

„L'Archiduchesse Sophie : l'impératrice secrète

13.11.2015

L'Archiduc Rodolphe : dernier portrait

Publié le 11 Août 2015

Depuis décembre 2007, la robe de baptême de Sissi était exposée au Musée. Ce très beau vêtement en soie est trop fragile pour rester à la lumière. Il va donc être retiré pour une période de « repos » et rejoindra le dépôt du Musée. Il sera remplacé par la boîte à aquarelles de l’impétarice, ainsi que par une boîte de jeux. Elisabeth a beaucoup peint et joué au cours de sa vie. Elle appréciait les jeux de cartes et les jeux de société. Ces boîtes portatives la suivirent pendant ses longues périgrinations.

Boite de jeux de Sissi

Boite de jeux de Sissi

Boîte à auqarelle de l'impératrice, et dessins exécutés de sa main

Boîte à auqarelle de l'impératrice, et dessins exécutés de sa main

Rédigé par Sophie Manno de Noto

Publié dans #Sissi : histoire

Publié le 11 Août 2015

Lors d’une vente aux enchères qui s’est déroulée au Dorotheum de Vienne le 7 mai dernier, le Musée Sissi de la Hofburg s’est porté acquéreur d’une père de bottines en soie ayant appartenu à Sissi, de l’original de son certificat de décès et d’une figurine en porcelaine la représentant en compagnie de l’Empereur . Pour obtenir ces 3 objets, le musée a dépensé la somme de 93250 EUR. La paire de chaussures atteignant à elle seule la somme de 75 000 EUR.

Trois nouveaux trésors rejoignent le musée Sissi
Trois nouveaux trésors rejoignent le musée Sissi
Trois nouveaux trésors rejoignent le musée Sissi

Olivia Lichtscheidl, curatrice du musée, est ravie. « Ces trois objets représentent des acquisitions majeures. Une lettre du 27 avril 1899 confirme que l’Impératrice Elisabeth a porté ces bottines lacées en soie. Quant à l’original du certificat de décès, il se substituera à la copie que le musée exposait jusqu’à maintenant. Enfin, la figurine en porcelaine représentant le couple impérial avec leur nouveau né fait partie d’une série de 4, dont 3 figuraient déjà dans nos collections ».

Après les restaurations qui s’imposent, ces objets viendront enricher les collections que le public peut découvrir au Musée Sissi de la Hofburg.

 

 

Christian Kaufmann, chef du département des peintures et objets anciens du Dorotheum remet les 3 objets à Olivia Lichtscheidl et Michael Wohlfart

Christian Kaufmann, chef du département des peintures et objets anciens du Dorotheum remet les 3 objets à Olivia Lichtscheidl et Michael Wohlfart

Rédigé par Sophie Manno de Noto