Exposition Mater Dolorosa, Elisabeth en deuil, Hofburg, jusqu'au 22 mai 2016

Publié le 30 Mars 2016

 

A l'époque de Sissi, le deuil était très codifié. Tous les parents du défunt devait observer une période de deuil, plus ou moins longue selon le degré de parenté. Pour la perte d'un père, d'une mère, d'un époux ou d'en enfant, il était d'usage de s'habiller entièrement en noir, y compris les accessoires (bijoux, ombrelles etc...)

 

 

 

Bijoux et chapeau de deuil portés par l'Impératrice
Bijoux et chapeau de deuil portés par l'Impératrice

Bijoux et chapeau de deuil portés par l'Impératrice

L'Impératrice Elisabeth connaitra de nombreux deuils cruels dans sa vie : alors qu'elle n'a que 30 ans, son beau-frère Maximilien est fusillé au Mexique. Sa soeur Sophie mourra brulée vive dans l'incendie du bazar de la charité. Et l'Impératrice aura l'immense chagrin d'enterrer deux de ses quatre enfants, la petite Sophie décédée en 1855 à l'âge de deux ans, et Rodolphe, mort à Mayerling en 1889.

 

Exposition au palais de la Hofburg jusqu'au 22 mai 2016.

La directrice du Musée Sissi Olivia Lichtscheidl assura une visite guidée d'une heure les :  8 avril - 13 mai

Rédigé par Sophie Manno de Noto

Publié dans #Sissi :événements, #Sissi : sa famille

Commenter cet article